Toutes les émissions bénévoles sont de retour en ondes!

Le 6 à 9 avec Gilles – Lundi au vendredi de 6h à 9h

Les demandes spéciales: 18h à 18h30 sur semaine

Jouez au Radio Bingo de CJSE, dimanche, 19h

Bye Bye P’tit Cowboy – 14h à 18h sur semaine

Écoute en direct:

Brasser la cage

Brasser la cage

par Damien Dauphin

Prendre soins de nos ainés

La crise de la COVID-19 nous oblige à nous poser des questions et à repenser notre mode de vie. Depuis quelques jours, deux régions du Nouveau-Brunswick ont rétrogradé en phase orange, et malheureusement cela n’a rien à voir avec les citrouilles d’Halloween qui décorent les maisons. Il aura suffi de deux éclosions, et pour ce qui concerne la zone 5, notamment dans un foyer de soins spécialisés de Moncton, pour que la province compte soudain

Lire l'article »

Vive les femmes

Je dédie cette chronique à la mémoire de ma maman, qui a siégé pendant vingt-cinq ans au conseil municipal de sa ville. Six femmes ont été nommées ministres. Un record dans l’histoire du Nouveau-Brunswick.   Bien sûr, il ne s’agit pas de la stricte parité idéologique vantée par les partis de gauche et mise en œuvre par le libéral Justin Trudeau au niveau fédéral lorsqu’il a conquis le pouvoir en 2015. Il n’empêche que c’est un

Lire l'article »

Patrimoine en péril

« La sauvegarde du patrimoine soulève peu d’intérêt à Moncton ». Tel est le titre d’un article de mon compatriote Cédric Thévenin, publié dans l’Acadie Nouvelle vendredi 25 septembre. Sans le vouloir, il fait écho à un sujet revenu sur le devant de l’actualité ces dernières semaines : l’avenir de l’Institut de Memramcook. C’est un fait, le patrimoine canadien et acadien ne remonte pas au Moyen-Âge. Tandis qu’en Europe, s’érigeaient des châteaux forts, des abbayes et des

Lire l'article »

Voter pour un artiste

L’automne est arrivé et, avec la belle saison des feuilles, commence une nouvelle saison de Brasser la cage, la chronique qui déménage ! Je vais l’entamer de façon, je l’espère, lumineuse, en faisant un petit retour sur les élections provinciales. Que la lumière soit ! Celle-ci est enfin apparue au bout du tunnel pour le gouvernement sortant, reconduit dans ses fonctions pour quatre ans mais, cette fois, sans être plombé par une minorité. Blaine Higgs

Lire l'article »

J’en ai marre du homard

D’accord, ce titre accrocheur n’est pas vrai. Disons plutôt que, ce qui m’agace, c’est le monopole qu’exerce, dans notre paysage des produits de la mer, le célèbre crustacé emblématique de la ville de Shediac. Comment m’est venu l’idée de brasser cette cage, ou plutôt, ce casier ? Le 23 mai dernier, une célèbre artiste de la péninsule acadienne a rapporté sur sa page Facebook que, à la poissonnerie à Lamèque (je suppose qu’il n’y en a

Lire l'article »

Vent de jeunesse de la SANB

La SANB aura bientôt un nouveau président. Une chose est sûre : celui-ci n’aura pas 70 ans. Il souffle un vent de jeunesse sur la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB). Deux personnes ont déclaré leur candidature au poste de président de l’organisme. Pour la première fois, un débat a été organisé entre les candidats, pour confronter leurs programmes et leur permettre de présenter leur vision. Cela ressemblait aux débats télévisés, mais avec le style particulier

Lire l'article »

Demain, tous masqués?

La province du Nouveau-Brunswick est passée à la phase 2 (orange) de son plan de rétablissement. Le port d’un masque sera exigé en public lorsque la distanciation physique ne pourra être maintenue. Pourtant, depuis le début de la pandémie de COVID-19, les autorités de santé publique du Canada déconseillent le port du masque médical par la population. Pourquoi ? Parce qu’il n’y avait pas, au pays, de réserves suffisantes pour les personnels en soins de santé.

Lire l'article »

Retrouver le paysan qui sommeille en nous

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a décidé d’interdire l’accès de la province aux travailleurs étrangers temporaires. Blaine Higgs invite les étudiants et les chômeurs à remplacer cette main d’œuvre saisonnière et bon marché. La pandémie du Covid-19 va-t-elle nous obliger à revenir à nos racines ? La décision du gouvernement est loin de faire des heureux. Elle prive les propriétaires de fermes et de vergers de bras que le travail n’effraie pas et ne formulent aucune

Lire l'article »